Laurence Lepeltier

Eleveurs depuis 1986, nous vivons quotidiennement au contact de la nature. Ses vertus nous semblent essentielles. Aussi avons-nous opté pour une matière aux propriétés naturelles merveilleuses : la laine. Les laines du Moulinet, issues d’animaux soigneusement sélectionnés par nos soins pour la finesse de leurs toisons, sont douces et n’irritent pas. Elles laissent respirer le corps et ne retiennent pas les odeurs. De concert avec nos partenaires nous veillons en effet à y apporter le plus grand soin : de l’élevage à la récolte, du moulinage au tricotage.
Depuis les années 1970, les matières synthétiques nous envahissent. Faciles d’entretien, supposées non irritantes et bon marché, en pratique elles collent souvent à la peau, retiennent les odeurs, laissent passer le froid. Qui plus est, elles sont toutes issues du pétrole et de ses dérivés, ceci les rendant hautement inflammables et fortement « énergivores ». Tandis que la laine est renouvelable et biodégradable. Aujourd’hui encore la science cherche à en pénétrer les secrets.

Antoine Lepeltier

La kératine, dont la composition est identique à celle des cheveux, ongles etc… reste vivante alors même qu’elle a quitté le dos de l’animal. La laine enveloppe le corps comme un organe complémentaire, remplaçant avantageusement le pelage que nous avons perdu. Parce qu’elle contient beaucoup d’air elle tient chaud tout en dégageant de la chaleur. Elle réagit automatiquement contre l’humidité de l’air. Par un processus chimique complexe, elle fixe cette humidité (0% < X<30% de son poids) en développant de la chaleur. Nos moutons mérinos, alpagas et lapins Angora en l’occurrence, sont aussi à l’aise par froids extrêmes que par grandes chaleurs. Ainsi, la laine adapte aux exigences du corps le climat environnant. Somme toute, quoi de plus naturel que de choisir la douceur d’une fibre performante inventée par la nature et faite pour l’humain ? « Qui vit avec la laine, vit avec la santé ! »

Antoine & Laurence LEPELTIER

Sous la bienveillance de l’inspecteur « Looping ».